Amazon Robotics et les robots logistiques en supply chain

Par Manon Ngaako | le  |  temps de lecture : 7 min

Les entreprises supply chain qui souhaitent augmenter leur productivité et réduire les activités trop répétitives de leurs opérateurs investissent de plus en plus dans l'automatisation de leurs entrepôts. Dans cette logique, la société Amazon a racheté en 2012 KIVA System, une entreprise spécialisée dans les robots logistiques. La France avait pris du retard dans ce domaine, mais la société Scallog a pu s’y positionner rapidement .

Scallog, en qualité d'entreprise française, offre une solution de préparation de commande robotisée particulièrement adaptée aux contraintes du e-commerce, un secteur qui nécessite le traitement d’un grand nombre de petites commandes à moindre coût.

Si la technologie de Scallog est inspirée des robots d’Amazon, au niveau informatique, la société française propose en plus une application métier. Explications.

Comment Kiva Systems devient Amazon Robotics ?

En 2007, Kiva System fait sensation avec la mise en ligne d’une vidéo de ses robots logistiques qui performent un ballet de Tchaikowsky.  

Kiva System est fondé en 2003 par Mick Mountz. La société détient une série de brevets de robots spécialisés en logistique. Parmi ses clients se trouvent Gap, Staples ou encore Saks.

Alt : Le robot Kiva d'Amazon

© Les robot Kiva / Amazon Robotics 

En mai 2012 l’entreprise est rachetée par Amazon et devient Amazon Robotics

Dès lors, la technologie Kiva System est entièrement dédiée à la logistique du géant américain du e-commerce.

Les robots Kiva sont orange et pèsent chacun 150 kg. Ils peuvent soulever des charges lourdes jusqu’à 140 kg et possèdent 8 heures d'autonomie.

Ces robots mobiles se déplacent de manière coordonnée en lisant les QR codes placés sur leur zone d’exploitation.

Dans la logique d’un système Goods-to-man les robots Kiva se glissent sous des étagères, les soulèvent et les déplacent jusqu'à l'opérateur qui n’a plus qu’à retirer les articles de la commande.

En conséquence, les opérateurs n’ont plus besoin de quitter leur poste de travail pour réaliser le picking des marchandises dans les rayons. 

Le temps de préparation des commandes et la productivité des opérateurs sont optimisées.

Amazon a ainsi réduit la moitié du temps de picking dans ses entrepôts, ce qui lui permet :

  • d'accélérer la livraison aux clients 
  • d’optimiser l'espace en divisant par deux la capacité de stockage au mètre carré (par élimination des zones vides et des allées)

Selon Amazon, les robots Kiva ont permis de réduire le temps d’acheminement des stocks de 90 minutes à environ 15 minutes.

Le média Les Echos estime que dès 2014 qu’Amazon envisageait d’économiser entre 400 et 900 millions de dollars par an au niveau de ses coûts d’exécution grâce à cette technologie.

En entrepôt, le système offre à l’opérateur une réduction considérable des distances à parcourir, et en conséquence, une amélioration de la santé et sécurité au travail.

New call-to-action

Boby : Le robot Scallog made in France

Créé en 2013, SCALLOG propose le même type de robots logistiques intelligents qu’Amazon Robotics. Le robot Scallog porte le nom de Boby.

Diplômé d’une école d’ingénieur, Olivier Rochet, le fondateur de Scallog, s’est montré très attentif à l’évolution de la technologie en milieu logistique. 

Après une profonde analyse des robots Kiva Systems, il adapte le concept aux contraintes des entrepôts logistiques français

Ainsi, les robots intelligents de Scallog emploient eux aussi la technologie « Goods-to-man » pour déplacer des étagères de préparation de commandes vers un opérateur logistique. 

Sans importantes modifications de la structure initiale, l'aménagement de l’entrepôt  se fait de façon rapide et flexible

Alt : Les robots Boby de Scallog

© Les robots Boby / SCALLOG

Il suffit de coller des bandes de guidage au sol pour un déploiement des robots Boby dans l'entrepôt. 5 à 6 robots peuvent prendre en charge une centaine d’étagères, offrant ainsi :

  • un espace de stockage réduit de 30%
  • un gain de productivité 3 fois supérieur à la pratique manuelle du picking
  • un ROI assuré sous 2 ans

Notre objectif est aujourd’hui de démocratiser l’accès aux robots logistiques intelligents. Notre nouvelle génération de robots est très rapide à déployer. Elle permet au client d’accroître la surface de stockage en fonction de ses besoins.  

- Olivier Rochet, CEO de Scallog (pour RT Flash)

Comparaison des robots de Scallog et Amazon

En termes de logistique 4.0, les deux robots paraissent similaires. Néanmoins, ils se distinguent par leurs dispositifs software.

Amazon Robotics utilise la solution Kiva exclusivement en interne pour répondre à ses propres besoins . 

Kiva comprend une notion de pilotage du robot, mais pas nécessairement d’application software métier (le software désigne un ensemble d'instructions données à un appareil informatique).

Scallog propose une solution complète d’automatisation. Elle contient un système de gestion WCS (Warehouse Control System), très orientée métier, qui s’adapte à des spécificités de préparation de commandes différentes en fonction du secteur (pharmaceutique, cosmétique, textile, alimentaire …).

Le PDG Olivier Rochet explique que cette application métier est un facteur de différenciation important avec Amazon Robotics :

La dimension métier de la solution Scallog optimise l’ensemble du système. C’est notre valeur ajoutée, l’élément qui nous démarque sur le marché.

Initialement inspiré par Amazon, Scallog s’est imposé sur le marché de la logistique 4.0 avec des sérieux atouts. La dimension software enrichie de Scallog permet de gérer un maximum d'activités différentes

Les grands avantages de la solution française sont l’optimisation de l’espace, de la productivité, et un ROI rapide. 

Au travers de sa solution Goods-to-man clé en main, Scallog s’illustre comme un des systèmes d’automatisation d’entrepôt les plus simples à mettre en place et à la fois les plus agiles. 

Les robots Scallog parviennent à donner de nouvelles perspectives aux entreprises en accélérant leur temps de préparation de commande pour des livraisons toujours plus rapides.

Vous souhaitez dynamiser votre entrepôt et réduire vos délais de livraisons ? Moderniser votre entrepôt sans pour autant vous engager dans des modifications d’infrastructures trop coûteuses ?

Contactez Scallog, un conseiller sera ravi de vous aiguiller dans la faisabilité du projet.

Découvrez l'étude de cas Soditra

Inscrivez vous a la newsletter

Manon Ngaako

Manon Ngaako

Férue de lettres, de culture, et de (social) médias, je suis Content Manager chez Scallog. A travers ces articles de blog, découvrez comment l'automatisation de vos procédés logistiques peut améliorer l'ensemble de la Supply Chain de votre entreprise. Face aux nouveaux enjeux de la logistique et l'essor du e-commerce, les conseils de Scallog vous permettront de gagner aussi bien en temps, qu'en efficacité.

Retrouvez moi sur

Laisser nous votre commentaire

Téléchargez notre guide

Votre entrepôt est-il prêt à être omnicanal ?

 

Téléchargez notre étude de cas : 

 

New call-to-action

Articles les plus lus

Suivez nous sur :