Pourquoi la traçabilité logistique est-elle primordiale ?

Par Catherine Philonenko | le  |  temps de lecture : 9 min

La traçabilité logistique n’est pas seulement une technique d’optimisation parmi d’autres, elle représente un véritable enjeu majeur dans la Supply Chain. 

Un système de traçabilité logistique permet d’optimiser considérablement l’efficacité de la gestion logistique dans son intégralité, c’est pourquoi elle est non seulement primordiale, mais aussi indispensable.

Définition, avantages et outils, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la traçabilité logistique et pourquoi elle est désormais considérée comme essentielle.

Traçabilité logistique : définition

La traçabilité de la chaîne d’approvisionnement est le processus qui consiste à suivre la provenance et le parcours des produits et de leurs intrants, depuis le tout début de la chaîne d’approvisionnement jusqu’au client final.

Le système de traçabilité logistique comprend ainsi toutes les procédures qui permettent de connaître à chaque instant l’emplacement d’un produit de son arrivée dans la chaîne jusqu’à sa sortie.

Votre entrepôt est-il prêt pour l'omnicanal ?

Traçabilité et logistique : des objectifs variés

La traçabilité logistique sert plusieurs objectifs :

  • Contrôler les chargements ;
  • Suivre au plus près les commandes et les stocks ;
  • Gérer la réception et le suivi des marchandises ;
  • S’assurer que la réglementation est strictement appliquée ;
  • Diminuer les risques d’erreurs humaines.

Ces différents objectifs en servent de plus grands :

  • Réduire les coûts ;
  • Diminuer les délais ;
  • S’assurer que tous les produits non conformes au seuil de qualité sont retirés du marché ;
  • Améliorer constamment la qualité des services.

En remplissant ces différents objectifs, la traçabilité logistique contribue grandement à améliorer l’ensemble des process et la qualité des services proposés aux clients et prestataires. C’est un levier essentiel pour réduire les coûts logistique, limiter les erreurs et les pertes, et ainsi contribuer à l’augmentation du chiffre d’affaires.

Les différents types de traçabilité des produits

Les différents types de traçabilité des produits

Selon l’angle et le champ d’application, on peut différencier différents types de traçabilité :

Le tracing 

il permet d’identifier un lot de marchandises ou d’une unité de charge et d’explorer toutes les étapes par lesquelles il est passé. Il est particulièrement efficace en cas d’alerte sanitaire pour retracer l’origine des matières premières utilisées, comprendre à quelle étape est survenue le problème, détecter les lots défectueux et les retirer du marché.

Le tracking

Ici, il s’agit surtout de suivre l’itinéraire des produits grâce à des identifiants enregistrés pour calculer les délais de livraison. C’est aussi ce qui permet aux consommateurs de suivre précisément et en temps réel l’acheminement d’un produit acheté en ligne, de la préparation de la commande jusqu’à sa livraison.

En traçabilité logistique, on compte habituellement au minimum 5 étapes successives :

  • préparation de la commande,
  • transit des marchandises,
  • arrivée au centre de distribution,
  • livraison par le transporteur,
  • puis remise du produit au client.

La traçabilité logistique interne

Elle recouvre tout l’itinéraire des produits tout au long de la chaîne de production et jusqu’à leur expédition. Elle implique d’identifier et de délimiter précisément chaque étape, chaque mouvement et chaque manipulation que va connaître le produit.

La traçabilité logistique externe 

Elle consiste en un système d’identification et d’enregistrement qui va permettre de suivre les produits dans l’intégralité de la Supply Chain, y compris les transits dans des pays étrangers opérés par des transporteurs externes. Cela n’est possible que lorsque tous les acteurs de la chaîne logistique utilisent un système de codification identique.

Pourquoi est-ce important dans votre stratégie logistique ?

Chaque acteur bénéficie des avantages de la traçabilité logistique :

  • Pour les entrepôts logistique, c’est un moyen efficace pour identifier les points critiques de la Supply Chain, ceux qui doivent être optimisés pour améliorer la productivité et limiter les erreurs. Cela permet ainsi d’augmenter à la fois la qualité du service aux clients et le chiffre d’affaires.
  • Pour les consommateurs, la traçabilité des produits offre plus de sécurité, une meilleure satisfaction, puisque les marchandises sont livrées plus rapidement et avec moins d’erreurs.
  • C’est également un atout pour les autorités, notamment dans certains secteurs comme l’industrie pharmaceutique ou l’alimentation qui doivent obéir à des règles strictes quant à la traçabilité des produits et au respect des normes de santé et sécurité (conditionnement, manipulation, contamination...).

La traçabilité logistique est essentielle car elle améliore l’ensemble des process, mais aussi parce qu’elle répond à des besoins réels.

Une demande accrue des consommateurs d’en savoir plus sur les produits qu’ils achètent

Ici, la problématique est double. La première demande est d’obtenir des informations plus claires et transparentes quant à la livraison des produits. Il s’agit du suivi de commande classique, de sa préparation jusqu’à sa livraison chez le consommateur ou à une adresse de son choix.

Les usagers sont désormais habitués à pouvoir suivre chaque étape de la livraison par le transporteur grâce à un numéro de suivi. Cela fait partie des services de base indispensables à la satisfaction des clients. Mais pour les consommateurs, la traçabilité ne se résume pas seulement à cette étape, aussi importante soit-elle.

Les consommateurs exigent de plus en plus de transparence de la part des entreprises. Ils veulent savoir d’où viennent les produits qu’ils achètent, comment ils sont fabriqués, avec quels matériaux et dans quelles conditions.

Ils veulent également savoir ce que devient le produit une fois sa durée de vie terminée, s’il peut être recyclé et comment. Les questions environnementales et sociétales sont désormais au cœur de leurs préoccupations.

Mais cette demande ne provient pas seulement d’une plus grande préoccupation pour ces questions, elle est aussi la résultante de différents problèmes survenus ces dernières années.

Nous pourrions citer la maladie de la vache folle, le scandale des lasagnes surgelées préparées à partir de viande de cheval, ou encore les nombreux rappels de produits qui apparaissent régulièrement (jouets pour enfants, couches pour bébé, cosmétiques...).

Autant de problèmes qui ont entraîné une certaine méfiance des consommateurs qui exigent désormais plus de transparence de la part des entreprises.

La transparence et la traçabilité sont directement liées : la traçabilité des produits, de leur origine jusqu’à la livraison chez le destinataire final, garantit une transparence totale grâce à la collecte d’informations à chaque étape clé.

La traçabilité des produits : sécurité et durabilité

La traçabilité est une solution plus sécurisée et durable

La traçabilité logistique assure plus de sécurité : chacun des matériaux qui composent un produit a une origine connue, de même chaque étape et chaque localisation par lesquelles sont passées les articles sont identifiées clairement.

La qualité est ainsi suivie sur l’intégralité de la chaîne. Il est alors simple de retrouver les fournisseurs et les composants ou procédures impliqués lorsqu’un produit ne répond pas aux critères d’exigence définis.

C’est une solution efficace et durable pour réduire les risques, garantir la sécurité des consommateurs et s’assurer d’être en conformité avec les différentes normes et exigences mises en place par les institutions. Cela rejoint d’ailleurs directement l’exigence des consommateurs de toujours plus de transparence.

Comment/quels outils pour assurer une traçabilité optimale ?

Pour assurer une traçabilité optimale, le choix des outils est d’une importance capitale. L’identification unique des lots et des unités de charge constitue l’un des piliers de la traçabilité. Pour cela, les deux systèmes de traçabilité logistique les plus utilisés sont les codes-barres et la radio-identification.

Le code-barres

Le code-barres est une solution simple et efficace pour identifier les produits, c’est pourquoi il s’agit du système le plus répandu actuellement. Il est capable de stocker et fournir de nombreuses informations, on peut donc l’utiliser pour entrer les produits en stock, aiguiller leur parcours ou encore connaître leur origine.

La radio-identification - RFID

La radio-identification est pour le moment moins répandue que le code-barres, bien que plus avantageuse en termes de bénéfices métiers. Le frein principal à un déploiement plus rapide et massif est son coût qui se révèle plus élevé. Deux solutions sont particulièrement intéressantes :

  • RFID (Radio Frequency Identification) : cette solution présente les mêmes avantages que le code-barres, mais avec des atouts supplémentaires. Il dispose par exemple d’une durée de vie plus longue et d’une plus grande capacité de stockage d’informations. De plus, les renseignements qu’il contient peuvent être facilement lus à distance.
  • E-Kanban : ce système permet de visualiser en temps réel la chaîne de production afin de mieux la contrôler et de limiter les erreurs.

Quels sont les outils de traçabilité indispensables ?

Les autres outils de traçabilité logistique indispensables

Bien sûr, d’autres outils sont nécessaires pour tirer profit des informations enregistrées grâce aux codes-barres et à la radio-identification :

  • Des dispositifs de capture de données (par exemple un lecteur de codes-barres) qui vont permettre de lire les informations et les transmettre à un logiciel ;
  • Un logiciel : les informations y sont collectées et stockées, mais aussi structurées afin de les rendre exploitables. Ce logiciel permettra de faire le lien entre les produits et l’entreprise et de transmettre les informations aux différents acteurs et services impliqués.

Il existe de nombreux logiciels, mais les plus fréquemment utilisés pour la traçabilité logistique sont :

  • Le système de gestion d’entreprise (ERP) : il permet de réunir toutes les informations provenant des différents services (commercial, production, stockage...).
  • Le WMS (Warehouse Management System) : il collecte toutes les informations puis les transmet à d’autres programmes, comme l’ERP. Il joue ainsi un rôle capital pour l’optimisation des flux logistiques.
  • Le logiciel de gestion de flotte (TMS) : il concerne les transporteurs et peut être intégré au WMS. Il permet de planifier et suivre les itinéraires de livraison de marchandises.

Ces logiciels ouvrent la voie à des systèmes d'automatisation des flux logistiques et de préparations de commandes pour améliorer la productivité mais également la traçabilité au niveau des inventaires de stock en réalisant des comptages en temps réel.

Accroissement de la flexibilité, de la qualité et de la traçabilité logistique vont en effet de pair avec la robotisation de la logistique pour toujours plus de productivité.

La traçabilité logistique est réellement essentielle pour optimiser les flux logistiques, offrir une meilleure qualité de service et augmenter le chiffre d’affaires. Elle permet également d’assurer plus de transparence, un atout considérable, car cela répond directement aux besoins des consommateurs et aux demandes des autorités.

La traçabilité logistique se révèle ainsi primordiale pour développer l’entreprise et rassurer les consommateurs, mais elle est aussi une réponse logique aux préoccupations actuelles concernant les questions environnementales et sociétales. Autant de raisons qui la rendent peu à peu incontournable et indispensable dans la Supply Chain.

Votre entrepôt est-il prêt pour l'omnicanal ?

Inscrivez vous a la newsletter

Catherine Philonenko

Catherine Philonenko

Passionnée par les nouvelles technologies et convaincue par la 4iéme révolution industrielle : Industry 4.0 ou Usine du Futur, je suis actuellement Responsable Marketing & Communication chez Scallog.  L'objectif de ce blog est de vous apporter des conseils et une expertise face aux enjeux actuels rencontrés en Logistique. Ces articles vont vous donner des pistes pour optimiser vos processus en Supply Chain et vous accompagner dans vos démarches d'améliorations afin de gagner en flexibilité et vous permettre de rester compétitif !

Retrouvez moi sur

Laisser nous votre commentaire

Votre entrepôt est-il prêt à être omnicanal ?

Articles les plus lus

Suivez nous sur :